Control Parental

Publié le par -LaRêveuse-

Avez-vous regardé cette vidéo à la télé? (moi je ne regardes pas la télé,  je regarde un peu les actualités sur l'ordi!)




Elle a été diffusée suite au cas de cette adolescente de 14 ans qui avait fugué avec un pédophile qu'elle avait rencontré sur internet. . .  Je me dis que :


Parfois  il faudrait aussi se poser d'autres questions. . .  pas seulement celle de si on surveille bien nos enfants; pour moi être parent ce n'est pas pour jouer au gendarme avec l'aide d'un logiciel !


Parfois  il y a des enfants, des adolescents qui ont des soit disant "vies normales", des soit disant "bons parents". . . mais ils sont tellement misérables et malheureux dans leurs existences qu'ils peuvent préférer de partir avec un inconnu de 44 ans pour avoir des relations sexuelles consentantes, essayer peut-être d'expérimenter :  . . . un amour plus inconditionnel ? . . . un contact physique plus sincère et sans gènes ? . . . un dialogue plus vrai ? . . . une acceptation plus réelle ? . . . un petit degré de liberté ? . . . une pseudo-non-violence ? . . . ne pas ressentir qu'on dérange ?


Parfois on se dit qu'on donne le meilleur à nos enfants. . . mais le meilleur selon qui ? Le meilleur selon les ressentis à qui ? Les nôtres ou ceux de nos enfants ?


Publié dans Mes réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gayanée 25/11/2008 01:34

Je n'ai pas vu ça, à la tivi, mais je vois bien ce dont tu parles...

Tes questions sonnent très juste, c'est très interpellant!

Je pense que chacun donne ce qu'il pense être le meilleur pour ses enfants (et selon ses moyens, ses capacités, son propre vécu, son passé, son évolution personnelle, ...).
S'il y a des gens qui voient l'éducation comme si c'était "faire le gendarme", je ne pense pas qu'ils comprennent tes questions : ils n'en sont pas là!
Je ne juge pas là où ils en sont, je dis juste que tes mots ne les toucheront probablement pas, comme s'ils étaient sur une planète différente et qu'il faudrait tourner les choses autrement, peut-être, pour toucher ces parents-gendarmes-là.
Car les gens qui vont bien comprendre les mots que tu dis, je pense que ce sont ceux qui espèrent et désirent élever leurs enfants dans la non-violence, le respect, la tendresse, le toucher-vrai et ressourçant, la parole, le dialogue, l'écoute, le "vrai" bien-être (et pas celui qui est feint, joué, ou inconnu), bref dans l'amour inconditionnel.
La plupart des personnes qui te lisent, en bref, et qui sont attirées par cette façon-là d'être avec son enfant. Persuadé(e)s que nous sommes que c'est ce qu'on peut lui apporter de mieux.
Evidemment, c'est selon nos ressentis de (futurs)-parents que nous pensons cela. Et, lorsqu'ils sont dans nos vies, j'imagine qu'on peut apprendre à prendre en compte leurs ressentis, mais comment pourraient-ils nous demander de les élever autrement?
Et ce sera à nos (futurs)-enfants de faire à leur manière lorsqu'ils seront parents.

(pour une fois j'ai fait long, woups!)
Bise!!

-LaRêveuse- 25/11/2008 12:29


Oh! Merci pour ce long com! Je pense quand même que les gens évoluent et très souvent ils ont l'esprit plus ouvert de ce qu'ils montrent... j'aime pense qu'il y a des gens qui viennent me lire et
qui ne pensent pas comme moi mais que parfois ils évoluent un peu dans leur pensé grace à certaines choses que j'écris (plus d'autres qu'ils trouvent ailleurs...) Moi je n'ai pas toujours pensé
pareil, loin de là! Alors...


Véro :0059: Concours OUVERT...!!! 24/11/2008 23:17

la dernière question est très sympa.... et surtout très vraie!!! mais est ce le meilleur du pire??? hihi...
merci pour ta participation au jeu-concours et bonne chance...bizzzzzzzzzz

-LaRêveuse- 25/11/2008 12:27


De rien Véro! Merci à toi pour ton com!